Comment prendre soin de votre Terrarium ?

Rien de plus simple : il fait quasiment tout, tout seul !

Votre jardin sous verre MatTim est un écosystème, quasi-autonome, qui demande peu d'entretien :

un peu de lumière pour la photosynthèse (mais pas de soleil direct),

un peu d’eau pour maintenir le cycle de l’eau (mais avec parcimonie),

et une ambiance tempérée (ni trop chaud, ni trop froid).

Lumière

Température

La lumière est essentielle pour que les végétaux réalisent la photosynthèse.

Aussi, disposez votre terrarium proche d’une source lumineuse naturelle mais sans soleil direct car les feuilles risquent de brûler avec l’effet loupe du verre.

Pensez à tourner votre terrarium d’un demi-tour tous les mois, afin que l’ensemble des végétaux prennent harmonieusement leur bain de lumière.

Les végétaux de votre terrarium s’épanouissent à une température ambiante entre 14°C et 27°C.

En cas de forte chaleur, pensez à ouvrir votre terrarium et à arroser en conséquence.

Evitez de le mettre trop proche d’une source de chaleur ou dans les courants d’air.

Condensation

Arrosage

Le cycle de l’eau de votre terrarium est assuré par la condensation le long des parois.

Tant que vous observez des fines gouttelettes et de la buée sur les parois, c’est que le taux d’humidité de votre terrarium est adéquat.

Par contre, en cas d’excès de condensation (grosses gouttelettes et buée empêchant de voir les végétaux), entrouvrez le couvercle environ 24h afin d’évaporer  l’excédent d’humidité et d’éviter le développement de petites moisissures.

Grâce au cycle de l’eau, votre terrarium est un écosystème quasi-autonome qui ne nécessite que 3 à 4 arrosages par an en moyenne.

Laissez-vous guider par la mousse et la terre : si elles sont humides au toucher, n’arrosez pas ; si elles sont sèches au toucher, arrosez avec parcimonie au pied des plantes et le long des parois avec de l’eau (non calcaire) minérale, déminéralisée ou de pluie.   

Entretien global

Les végétaux s’adaptent naturellement à leur habitat.

Retirez juste les feuilles mortes afin d’éviter le développement de moisissures.

Si pour une question d’esthétisme, vous souhaitez tailler les végétaux, dans ce cas, utilisez des ciseaux propres et laissez le couvercle ouvert pendant 24h pour une bonne cicatrisation des plantes.

Soyez vigilant les premières semaines,

le temps que votre terrarium s’adapte à son nouvel environnement

et trouve sa place dans votre intérieur.

"Nous avons trouvé notre place !"

une touche végétale pour une décoration originale

 Tél. 06 12 11 71 98